Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss

Banner
(AAFQFA) DITES LE A VOS AMIS PLUS D'ANNONCES ET DE VISITEURS PLUS DE CHANCES DE VENDRE
Commentaires fermés

Ottawa remet le disque dur des données québécoises du registre des armes | ICI.Radio-Canada.ca

| Non classé | 2015/06/23

Ottawa remet le disque dur des données québécoises du registre des armes | ICI.Radio-Canada.ca.

Les dollars continuent de couler sur la fameuse saga du Registre des Armes a Feu Canadien suite a une requete d’un commissaire un juge avait ordonné a Ottawa de remettre une copie des données Québécoises du Registre afin que le plaignant puisse les consulter c’est donc dire que le dossier n’est pas encore définitivement réglé et que nous continuons a payer  a suivre

Commentaires fermés

Pétition contre la Création d’un Registre D’Armes Québécois

| Non classé | 2015/03/29

Pétition contre la Création d’un Registre D’Armes Québécois

Les Forces Québécoises se mobilisent tres vitre contre la création d’un Registre Québécois d’Armes a Feu

Retrait du Projet de loi, registre des armes à feu du Québec

À : l’Assemblée nationale du Québec

Considérant que le projet de loi  ne vise que les individus qui détiennent déjà un permis de possession et d’acquisition d’armes à feu valide dans le cadre de la législation fédérale;

Considérant que le projet de loi  impose des contraintes supplémentaires aux propriétaires d’armes à feu qui se conforment déjà aux lois existantes ;

Considérant que le registre fédéral des armes d’épaule a été aboli par le parlement du Canada compte-tenu de son inefficacité du point de vue de la sécurité publique et de son coût exorbitant ;

Considérant que l’abolition de ce registre n’a entraîné aucune augmentation notoire des crimes par arme d’épaule ailleurs au Canada ;

Considérant que le projet de loi  ne fait rien pour remédier aux causes des problèmes de violence et de maladie mentale qui affligent notre société ;

Considérant que les honnêtes chasseurs, tireurs sportifs et collectionneurs d’armes en ont assez d’être traités comme des criminels en puissance et soumis à davantage de contraintes et de surveillance que les véritables criminels ;

Nous demandons :

1. Le retrait pur et simple du projet de loi

2. Que des audiences publiques soient tenues afin que le point de vue des honnêtes chasseurs, tireurs sportifs et collectionneurs d’armes soit entendu ;

3. Que les ressources financières de l’État soient plutôt affectées à la véritable lutte contre le crime, et aux soins aux personnes atteintes de maladie mentale.

LE TOUT, RESPECTUEUSEMENT SOUMIS

N.B. ATTENDRE AVANT DE SIGNER LA PÉTITION NOUS AVONS ÉTÉ AVISÉ QU’ELLE POURRAIT   CONCERNER UN AUTRE DOSSIER

APRES VÉRIFICATIONS IL SEMBLE Y AVOIR UNE CONFUSION AUTOUR DU PROJET DE LOI 20 QUI CONCERNERAIT 2 SECTEURS DIFFÉRENDS SOIT LA SANTÉ ET LES ARMES A FEU

Ceux qui sont intéressés a signer la pétition cliquez ici

 

 

 

Commentaires fermés

Avis de la Sureté du Québec a Propos de la Décision de la Cour Supreme

| Non classé | 2015/03/27

téléchargement (4)

La Sûreté du Québec tient à rappeler certaines règles de sécurité malgré la décision de la Cour suprême qui a rendu ce matin son jugement sur la sauvegarde des données du Registre canadien des armes à feu. Dorénavant, les armes à feu sans restriction n’auront plus besoin d’être enregistrées.

Le contrôleur des armes à feu informe les citoyens qu’à compter d’aujourd’hui, le Directeur de l’enregistrement de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) cessera de procéder à l’enregistrement des armes à feu sans restriction (carabines et fusils de chasse sans restriction) du Québec. Également, il ne tiendra pas d’inventaire des transactions (achat et vente) d’armes à feu sans restriction au Registre canadien des armes à feu.

Malgré cette décision de la Cour Suprême, la Sûreté du Québec tient à rappeler que pour posséder ou acquérir légalement une arme à feu, quelle qu’en soit la catégorie, les citoyens doivent être titulaires d’un permis d’armes à feu valide.

De plus, ils doivent toujours les transporter et les entreposer selon la réglementation en vigueur. Mentionnons également que les armes à feu à autorisation restreinte et prohibée doivent encore être enregistrées auprès du Directeur de l’enregistrement. À ce sujet, veuillez consulter le site Internet du Programme canadien des armes à feu.

Le contrôleur des armes à feu recommande aussi aux propriétaires d’armes à feu sans restriction de conserver leurs certificats d’enregistrement, lesquels facilitent l’identification de leurs armes à feu.

Pour toute autre question, veuillez communiquer avec le Bureau du contrôleur des armes à feu au 1 800 731-4000 ou rendez-vous sur le site Internet de la Sûreté du Québec.

Commentaires fermés

Destruction des données québécoises du registre des armes: les réactions (VIDÉOS)

| Non classé | 2015/03/27

Destruction des données québécoises du registre des armes: les réactions (VIDÉOS).

téléchargement (5)

La cour Supreme du Canada a finalement tranché la destruction du registre est sous juridiction Fédérale et le gouvernement a pleinement le droit de les détruires et selon les derniers commentaires de M. Harper elles seront détruites. Québec a tout de suite réagi en disant qu’elle mettrait en place son propre registre par étape et selon les moyens de payer des Québécois donc a suivre.

Rappelons que meme si le gouvernement du Québec s’entete a vouloir un registre la majorité des Québécois sont contre un outil tres dispendieux qui n’a jamais prouvé son utilité. La plupart des méfaits commis le sont avec des armes blanches ou avec des armes achetées sur le marché noir. A l’heure actuelle la seule utilité du registre est de permettre aux policiers de saisir les armes quand ils sont appelés pour des problemes conjugaux ou des chicanes, c’est donc cher payé pour avoir ce controle et toutes ces informations sont disponibles lorsque le plaignant appelle il peut renseigner le policier facilement a ce sujet et rappelons aussi que toutes les personnes qui possedent des armes a feu enregistrées ou non doivent détenir un permis en bonne et due forme et ces informations sont aussi disponibles pour nos policiers dans le registre Canadien. La la question a se poser puisque les armes sont de juridictions Fédérales est-ce que Québec a le droit d’avoir son propre registre sur les armes

Page 1 de 212